A+
A-

« La lecture est un droit fondamental pour tous », Wally de Doncker, président d’IBBY

Catégorie: Divers
COUV_vol4_rognee

En lisant les différentes chroniques et critiques de ce numéro de Collections, j’ai été agréablement surpris de voir combien la littérature jeunesse est vibrante et diversifiée ici au Québec, ainsi qu’au Canada français. Depuis la fin des années 1970, et plus particulièrement après l’arrivée de la loi 51 en 1981, un foisonnement littéraire a pris une place de choix sur tablettes des librairies et des bibliothèques d’ici comme celles d’ailleurs et le livre jeunesse tire relativement bien son épingle du jeu. Comme le mentionne Marie-Maude Bossiroy dans son dossier « Petite histoire du livre et de l’édition pour la jeunesse au Québec », la production littéraire jeunesse a plus que quintuplé en 40 ans, donnant à tout un chacun plus de choix de lecture.

Non seulement le nombre de titres augmente mais, plus important encore, l’édition jeunesse québécois et canadien-français s’approprie tous les genres littéraires. Que ce soit la poésie aux Éditions de l’Isatis, les ouvrages de référence et les documentaires aux Éditions Michel Quintin et aux Éditions les Malins ou le fantastique à la courte échelle, les éditeurs d’ici n’ont plus à convaincre qui que ce soit de leur indéniable talent.

Pourtant, quand l’on s’y attarde un peu, on constate que le portrait n’est pas aussi rose qu’on pourrait le croire. Effectivement, même si les choix littéraires augmentent, les statistiques, elles, démontrent que, depuis 10 ans, on observe un déclin ou, à tout le moins, une stagnation de l’achat du livre en raison d’une baisse du lectorat.

Pourquoi une telle baisse alors que tout semble avoir été mis en place dans nos institutions scolaires pour former de meilleurs lecteurs ? La réponse semble être dans l’objectif premier de l’apprentissage de la lecture. Les recherches de Stephen Krashen, dont la carrière s’étale sur plus de 40 ans, semblent démontrer que nous avons mis l’accent en éducation sur l’apprentissage de la lecture pour un meilleur accès à l’emploi, sans pour autant valoriser le simple plaisir de lire.

En comparaison, imaginons un instant un maître nageur expliquant aux parents d’une vingtaine d’enfants qu’à la fin de la session tous les enfants sauraient nager, alors que plus de la moitié ne voudraient plus mettre les pieds à l’eau. C’est un peu la même situation pour la lecture. Dans son opuscule Gardiens et passeurs, Daniel Pennac traite de ce rôle essentiel que devrait assurer l’enseignant : « Passeurs sont l’instituteur et le professeur de littérature dont le cours vous donne envie de vous précipiter dans la première librairie ou la première bibliothèque venues. »

En feuilletant les dossiers et les chroniques de ce numéro de Collections, faites-vous plaisir et permettez-vous de revivre, un instant, les plaisirs de votre enfance. Ce jour où, pour la première fois, vous avez ouvert un livre : était-ce un album ? Un dictionnaire ? Un bottin téléphonique ? Peu importe, vous avez ouvert un monde de possibilités.

En le feuilletant, dites-vous qu’il n’y a pas de livre trop bébé ou enfantin et surtout, que la littérature jeunesse n’est pas, comme souhaiteraient le prétendre les gardiens de Pennac, des œuvres à éviter…

Ce texte a été publié dans Collections, Littérature jeunesse, vol. 4, numéro 2, avril 2017

Lire le numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles récents

Silence radio

Depuis l’automne, sans parler strictement de « silence radio » de Québec, on peut […]

L’humour transcende les générations

« Je crois qu’être drôle n’est le premier choix de personne », […]

L’édition québécoise et le monde francophone

14 juin 2017, par

Alors qu’il y a 400 ans, les explorateurs français voyaient l’Amérique comme […]