A+
A-

Foire du livre jeunesse de Bologne 2015

Catégorie: Divers
BFexpo_en

Un rendez-vous personnel entre elle et moi est à mon agenda depuis quelques années déjà! Cette foire est devenue un incontournable pour notre maison d’édition que je récompense d’une petite médaille de la meilleure année à chaque nouvelle édition! Pour 2015, je lui ai décerné une mention spéciale pour stimulation positive du moral causé par le ciel bleu et la chaleur.

La foire du livre jeunesse de Bologne n’est un secret pour personne œuvrant dans l’industrie du livre jeunesse! Elle accueille depuis 1963 de nombreux professionnels du milieu; des illustrateurs, des traducteurs, des éditeurs, des agents, des imprimeurs, des chercheurs d’idées et de partenaires. Cette année plus de 35 000 visiteurs, de 98 pays différents, ont foulé son sol.

De plus, elle expose le travail de nombreux illustrateurs choisis à travers le monde, offre un mur d’affichage qui se transforme en mosaïque éclectique de cartes d’affaires et d’illustrations, organise des lectures, des débats et des conférences sur différents sujets actuels et remet des prix prestigieux pour souligner la qualité de certains livres et le travail d’éditeurs.

2015 fut également l’occasion de fêter Alice et ses 150 ans au pays des merveilles. La foire a présenté une sélection des adaptations les plus populaires de ce chef-d’œuvre de Carroll, de la toute première édition aux éditions contemporaines.

J’aimerais vous en raconter davantage et vous parler de ces nombreuses conférences sur le livre numérique, notamment, mais quatre jours sont vite passés et le temps semble s’être égaré quelque part entre les différents halls.

Alors, oui! La foire de Bologne vaut vraiment le détour et davantage lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous annuel ou biennal ! Quatre jours épuisants, mais bien investis dans une jolie ville où l’on se nourrit et s’abreuve bien. Un séjour coloré par les visages que l’on retrouve, les partenariats qui naissent, qui se poursuivent, par les découvertes et les diverses sources d’inspiration. Une bouffée de fraîcheur où la fatigue, sous l’emprise de ce programme bien chargé, ne peut qu’être remise à plus tard!

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles récents

Partout la culture – Politique québécoise de la culture : Présentation de l’ANEL

Partout la culture – Politique québécoise de la culture Présentation de l’ANEL […]

L’humour transcende les générations

« Je crois qu’être drôle n’est le premier choix de personne », […]

Silence radio

Depuis l’automne, sans parler strictement de « silence radio » de Québec, on peut […]