A+
A-

Foire de Turin: attention, bon plan!

20 mai 2014, par
Catégorie: Divers
DSCN0794

Bon, admettons-le tout de suite: déjà, c’est l’Italie! Ses vins subtils, ses fromages parfumés, ses pâtes onctueuses, ses places majestueuses, son histoire et ses vieilles pierres: ne boudons pas notre plaisir ! L’Italie au mois de mai, honnêtement, est un petit paradis, surtout quand le soleil est de la partie. Et Turin en particulier est une cité élégante et charmante, qui a su se réinventer après son passé industriel et dont le dynamisme culturel n’est plus à démontrer. Alors quand on a la chance d’être invitée, pourquoi résister?

Dans le magnifique centre Lingotto, ancienne usine Fiat transformée et réhabilitée par le fameux architecte Renzo Piano, Turin accueille chaque printemps la plus grande foire du livre d’Italie.  Cette année, selon les premières estimations, la fréquentation était en hausse et quelque 340 000 lecteurs enthousiastes ont fait le déplacement (Source Livres Hebdo), malgré la crise qui frappe particulièrement durement tout le milieu du livre italien, laissant des libraires exsangues et des éditeurs inquiets.

L’IBF (International Book Forum) est la partie professionnelle du salon qui chaque année accueille de nombreux professionnels internationaux. La Foire, désireuse de devenir un évènement incontournable des échanges de droits, accueille les professionnels avec une organisation impeccable et va jusqu’à inviter un certain nombre de participants, en prenant en charge les frais d’hébergement (le somptueux NH Lingotto Tech, à quelques pas de là) et en offrant un cadre de travail et une table pour les rendez-vous. Seuls le billet d’avion et les soupers restent à la charge des éditeurs invités, même le lunch est offert.

La stratégie a réussi: l’IBF accueille des éditeurs venus de tous pays (environ 400 inscrits cette année!), ce qui permet aux participants non seulement de rencontrer les acteurs italiens du milieu du livre mais aussi d’échanger avec leurs homologues de nombreuses autres nationalités!

Tout a été pensé pour que votre séjour soit confortable et efficace. Un astucieux système informatique vous permet même de présenter votre maison, de demander des rendez-vous en ligne avant l’évènement afin que, abracadabra, le logiciel vous mitonne un emploi du temps aux petits oignons. Adieu, donc, chasse aux adresses mails des interlocuteurs essentiels et allers-retours par courriel pour caler des rendez-vous, il vous suffit de cliquer sur le nom des personnes que vous souhaitez rencontrer dans votre espace virtuel personnel (et que ces éditeurs acceptent en un clic) pour que votre emploi du temps s’optimise et se fabrique tout seul, comme par magie. Vous voulez assister à l’une des nombreuses conférences ou prévoir un rendez-vous sur la Foire elle-même? Pas de souci, il vous suffit en amont de bloquer vos disponibilités et le système en prendra compte.

Quelques semaines à peine après Londres, la Foire de Turin offre une occasion rare de rencontrer des  éditeurs curieux et plus détendus qui sont prêts à élargir leurs horizons, avec une ouverture d’esprit qui s’est un peu raréfiée dans les grands marathons que sont Francfort et Londres où les éditeurs se concentrent de plus en plus sur leurs relations d’affaires déjà bien établies.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles récents

Partout la culture – Politique québécoise de la culture : Présentation de l’ANEL

Partout la culture – Politique québécoise de la culture Présentation de l’ANEL […]

L’humour transcende les générations

« Je crois qu’être drôle n’est le premier choix de personne », […]

Silence radio

Depuis l’automne, sans parler strictement de « silence radio » de Québec, on peut […]