A+
A-

Les services

Les membres de l'ANEL profitent d'une foule de services.

La représentation politique

L'une des principales activités de l'Association nationale des éditeurs de livres consiste à représenter les éditeurs québécois et canadiens français auprès des pouvoirs publics ou de tout autre instance intervenant dans le secteur du livre. L'Association étudie ainsi toute question relative à la profession et intervient pour défendre les intérêts politiques, économiques et généraux de l'industrie. Les interventions de l'Association se font par le biais du conseil d'administration, de comités ou de délégués qui rendent compte de leurs démarches aux membres lors d'assemblées ou de séances d'information.

L'Association est représentée au sein de divers organismes interprofessionnels. Elle est, en outre, membre fondateur de Copibec, société québécoise de gestion collective des droits de reproduction et de la Banque de titres de langue française. Plus récemment, l'Association a créé, avec divers autres organismes du milieu canadien de la culture, la Coalition pour la diversité culturelle.

L'information et la consultation

L'Association emploie divers moyens pour transmettre toute information pertinente à ses membres. Un bulletin d'information expédié régulièrement renseigne les membres sur les dossiers en cours, les nouvelles du milieu et de l'étranger. Ils sont invités à réagir et à transmettre à la direction générale leurs opinions et leurs avis autant sur les services offerts que sur les dossiers de l'heure.

L'ouverture sur le monde

L'Association contribue à appuyer les efforts des éditeurs visant à conquérir les marchés étrangers. Le comité Québec Édition de l'Association a comme principale mission de faire connaître la production éditoriale québécoise et canadienne d'expression française en organisant des stands collectifs dans plus de dix foires et salons à travers le monde. Le Comité envisage aussi des projets de participation à d'autres salons et foires et assure le financement de missions exploratoires à l'étranger.

Enfin, l'Association recueille l'information concernant l'exportation qui émane des ministères et organismes des deux paliers de gouvernement ainsi que des organismes internationaux. L'Association maintient en outre des rapports constants avec les associations et regroupements professionnels à l'étranger, notamment avec l'Union internationale des éditeurs, dont elle est membre.

La formation professionnelle

Un programme de perfectionnement professionnel constitué d'ateliers et d'un colloque est conçu spécialement pour le personnel des maisons d'édition. Qu'il s'agisse de gestion, production, marketing ou exportation, la formation professionnelle offerte par l'Association touche toutes les facettes de la profession. Le programme de perfectionnement finance également des stages de formation à l'étranger.

Des outils pour les éditeurs

L'Association commande ponctuellement des recherches, des études ou des sondages concernant divers volets de la profession, dont les résultats sont mis à la disposition des éditeurs. Pour plus de renseignements sur ces travaux, écrivez-nous à info@anel.qc.ca.

La Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

L'UNESCO a décrété le 23 avril la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, s'inspirant ainsi d'une tradition catalane où, chaque année, la population profite de cette journée pour s'échanger des livres et des roses. Depuis 1997, l'Association nationale des éditeurs de livres, en collaboration avec d'autres organismes du milieu du livre, a repris cette tradition au Québec et au Canada français. Le 23 avril, des centaines d'activités sont présentées dans divers lieux publics. La Journée mondiale du livre et du droit d'auteur est devenue, en l'espace de quelques années seulement, l'une des principales activités de promotion du livre et de la lecture au Québec et au Canada français.

La promotion du livre et de la lecture

En plus de sa participation aux célébrations de la Journée mondiale du livre, l'Association organise diverses autres activités de promotion qui visent à sensibiliser le public sur l'importance du livre et de la lecture dans notre société.

La promotion dans les médias imprimés

Le Programme de promotion dans les médias imprimés vise à mieux faire connaître au public les livres publiés ici. Sont admissibles les maisons d'édition qui répondent aux critères et aux exigences des programmes d'aide à l'édition du Conseil des Arts du Canada. Chaque éditeur détermine son programme de publicité selon ses priorités et l'enveloppe budgétaire qui lui est attribuée. L'Association, quant à elle, est responsable de l'administration de ce programme pour le compte du Conseil des Arts du Canada.